Activité physique

et bien-être psychologique

Aujourd'hui, notre mode de vie sédentaire : travail et études où nous restons assis, transport en commun, voiture, ascenseur, courses et repas livrés à domicile... fait que nous ne faisons pas assez d'exercice physique.

Même dans nos loisirs nous sommes souvent peu actifs (jeux vidéo, télévision, smartphone, lecture...)

 

Or le sport, et l'activité physique en général, ne sert pas qu'a perdre du poids ou à ne pas en prendre. Il a bien d'autres effets bénéfiques sur notre santé, physique et psychologique.

Les Bienfaits de l'activité physique

Elle procure un bien-être physique, mais aussi émotionnel.

L'activité physique est à adapter aux besoins de chacun. Mieux vaut pratiquer une activité de façon régulière : par exemple 30 minutes trois fois par semaine, plutôt qu'une grosse séance de 2 heures une fois de temps en temps.

Lorsque l'on pratique une activité : course, gymnastique, basket-ball, on peut constater des effets immédiats pendant et après le moment où l'on se dépense :

 

  • Sentiment de bien-être, car notre corps secrète des endorphines, hormone qui nous procure du plaisir et lutte contre les états de stress

  • Esprit plus clair, meilleur capacité d'analyse des situations, cela grâce à l'apport d’oxygène dans notre cerveau

  • Diminution et évacuation de l'agressivité et des tensions, le sport ça défoule !

     

Prendre le temps de pratiquer une activité physique permet aussi de faire une coupure dans nos journées, souvent bien remplies et source de stress. C'est ainsi un moment que l'on prend pour soi, pour se détendre et se ressourcer.

 

La pratique régulière d'exercice physique a surtout des effets bénéfiques à long terme sur nous :

 

  • Diminution du stress et des états anxieux, grâce à l'endorphine

  • Meilleure énergie, on se sent « en forme »

  • Amélioration de l'estime et de l'image de soi, on se sent bien dans son corps et cela nous donne confiance en nous

  • Amélioration de la qualité du sommeil, lutte contre les insomnies, à condition que l'activité ne soit pas pratiquée le soir, là au contraire elle retarde l'endormissement.

 

L'activité physique régulière permet également de diminuer le risque de développer de graves maladies telles que :

 

  • Les maladies cardio-vasculaires

  • Plusieurs types de cancer, colon, sein...

  • Le diabète, car l'activité régule la distribution du sucre dans le corps

  • L'obésité, ne l'oublions pas

L'activité physique sans excès

 

Le sport, comme beaucoup de choses, est à pratiquer de façon raisonnable..

Pratiqué à haut niveau et lorsqu'on est encore en pleine croissance, le sport est peut être responsable de graves blessures.

De façon excessive, l’activité physique peut entraîner une dépendance. La sécrétion massive d'endorphine donne une sensation d'euphorie en plus du plaisir procuré dans une pratique raisonnable. C'est la recherche de cette sensation qui peut rendre dépendant à l'activité comme on peut l'être d'une drogue.

A chacun son activité

 

Judo, football, danse, marche, il y en a pour tous les goûts. Chacun peut trouver une activité qui correspond à ses envies et ses capacités physiques.

On peut penser qu'on n'a pas de temps à consacrer à un sport.

Des petites astuces existent pour ne pas renoncer à faire de l'exercice : marcher au lieu de prendre les transports en commun pour deux stations, prendre les escaliers plutôt que l'ascenseur, aller en cours en vélo... On fait ainsi de l'exercice sans même s'en rendre compte (et sans dépenser une fortune en abonnement à la salle de sport).

 

Difficile de se motiver ou de tenir ses bonnes résolutions ? On peut s'aider, faire du sport à plusieurs. Partager un bon moment avec des amis ou faire de nouvelles rencontres rend l'activité physique plus sympathique.

 

S'échauffer correctement avant de commencer, boire beaucoup d'eau avant, pendant et après, permettent de faire de l'exercice dans les meilleurs conditions.

N'oublions pas non plus de bien respirer, et l'on est parti pour être en bonne santé physique et psychologique.