Les bienfaits du rire

Pour notre corps

Rire est bon pour la santé. Rire de bon cœur aurait de véritables vertus sur notre organisme, au point que les médecins conseillent de rire au moins 10 minutes par jour.

 

Après un éclat de rire, on se sent beaucoup plus détendu, apaisé, libéré de toutes nos tensions. Le rire déclenche la sécrétion d'endorphines par notre organisme. Cette hormone nous procure un sentiment de bien-être.

Le rire permet de détendre nos muscles et d'apporter une grande quantité d'oxygène à tout notre corps et à notre cerveau.

 

Le rire diminue donc notre stress immédiatement, grâce aux endorphines produites par notre corps.

A plus long terme, il permet de diminuer les risques d'accidents cardio-vasculaires puisqu'il réduit la tension artérielle et améliore la circulation sanguine dans notre corps.

 

Il contribuerait également à renforcer notre système immunitaire, plus on rit, plus on est protégé des maladies et infections. Le rire entraîne, en effet, l'augmentation de la quantité d'anticorps.

 

Enfin, il serait un antidouleur efficace. Un éclat de rire augmente notre capacité à supporter la douleur. Cela, grâce aux endorphines, sorte de morphine naturelle produite par notre corps.

 

Le rire a ainsi de nombreux effets communs avec l'exercice physique. Faire du sport et rire un peu chaque jour font partie de la recette pour prendre soin de soi et augmenter son espérance de vie.

 

Psychologiquement

Nous l'avons dit, le rire nous aide à lutter contre le stress.

C'est un moment de laisser aller, de lâcher prise, dont nous avons besoin pour nous ressourcer, nous recentrer sur nous-même.

 

C'est un excellent moyen d'augmenter notre confiance en nous-mêmes.

Avoir de l’auto dérision permet de mettre de la distance avec une situation, d’accepter plus facilement nos erreurs et nos défauts. Rire de soi-même aide à mieux se connaître et à s'accepter tel que l'on est.

C'est également un outil très pratique pour « briser la glace » lorsque l'on est en groupe.

Rire avec les autres

 

Le rire facilite les relations. Quand on n'est pas très à l'aise dans un groupe, que l'on rencontre de nouvelles personnes, le rire rapproche.

Le trait d'humour qui le déclenche permet souvent aux personnes d'entamer des conversations, d'aller vers les autres...

 

Le rire est communicatif. En riant ensemble, on crée un lien, une relation, et surtout quelque chose à partager avec l'autre. C'est ce qui nous donne envie de poursuivre la relation, d'apprendre à connaître l'autre.

Et il est vrai qu' on rit beaucoup plus facilement en groupe que seul.

 

Parfois, on utilise aussi l'humour et le rire comme outils de séduction, que l'on manie avec plus ou moins d'habileté.

Qu'est-ce qui nous fait rire ?

 

C'est bien souvent la surprise qui déclenche un éclat de rire.

C'est ce mécanisme qu'utilisent les histoires drôles. Plus la chute de l'histoire nous surprend, plus notre rire est franc. Les blagues jouent avec nos représentations, en décalant la chute par rapport à ce que nous attendions.

C'est également plus la surprise d'une chatouille que son action qui nous fait rire. C'est pourquoi on ne rit pas lorsqu'on se chatouille soi-même.

A propos de notre « sens de l'humour », il n'est pas le même d'un individu à l'autre, en fonction de notre culture, de notre histoire, de notre personnalité.... Nous ne rions pas forcément tous des mêmes choses.

 

Et le rire nerveux ?

il arrive que l'on se mette à rire dans une situation qui ne s'y prête pourtant pas.

Après avoir chuté, dans une situation où le stress est intense, ou dans un moment de grande tristesse,  le « rire nerveux » peut survenir .

Dans ce cas, le rire nous sert de protection. Face à des émotions négatives trop intenses, il nous permet d'évacuer un trop plein de tension.

On peut aussi rire de soulagement. Après avoir éprouvé une grande frayeur, on rit une fois le danger dissipé.

 

Faire rire les autres

 

Parfois, l'humour est le seul moyen que l'on a trouvé pour attirer l'attention des autres. Alors l'humour devient notre seul moyen de communication.

Faire rire les autres, être reconnu comme le « comique de service » est aussi un moyen d'éviter de parler des sujets sérieux que l'on ne sait pas comment aborder.

C'est aussi un moyen de se protéger, de ne pas trop se dévoiler aux autres. On utilise parfois  le rire pour cacher aux autres une faible estime de soi.

 

Lorsque l'on cherche à faire rire les autres à tout prix, à tout moment, c'est souvent que l'on a besoin de leur reconnaissance, d'être valorisé par leur encouragement. On pense que c'est la seule place que l'on peut avoir parmi les autres, que c'est notre seul moyen d'être intéressant, même si cela peut être pesant pour nous.

Parfois, il suffit d'en parler à ses amis pour se rendre compte que l'on a d'autres choses à partager avec eux. Être sérieux aussi peut faire du bien.

 

 

Profiter des moments entre amis, entre camarades de classe pour partager un éclat de rire, c'est un pas de plus vers notre bien-être, et une bonne santé. La relation avec les autres se joue dans un équilibre entre moments de rire et d'autres plus sérieux.