L'amitié est-elle possible ?

Fille-garçon, relation virtuelle ? 

Amitié fille -garçon

On se demande souvent si l'amitié est possible entre fille et garçon, ou si cette amitié ne serait pas plutôt de l'amour inavoué ?

Parfois, on dit de l'amitié entre une fille et un garçon qu'elle est comme une relation fraternelle

« Elle est comme un sœur pour moi » « Il  est comme mon frère » 

Dans ce cas, on a davantage l'impression que l'autre est un(e) confident(e), on se dit tout. C'est parfois ce sentiment de tout savoir de l'autre qui fait que l'on ne ressent pas d'attirance pour lui/elle et qui rend l'amitié possible sans ambiguïté.

Il arrive tout de même qu'on soit un peu attiré(e) par cet ami(e) si proche.

Cela peut commencer comme un jeu : on découvre avec l'autre, dans une situation de confiance, sa façon de séduire, de se laisser séduire.

Mais à d'autres moments, il est difficile de savoir où le jeu s’arrête et où les vrais sentiments commencent.

Certaines histoires d'amitié se transforment bel et bien en histoire d'amour.

Essayer de se montrer sincère envers soi-même et envers l'autre est le meilleur moyen de garder cette relation, qu'elle reste de l'amitié ou qu'elle évolue en histoire de couple.

Amitié virtuelle 

Aujourd'hui, les occasions de faire des rencontres grâce à internet se multiplient, de Facebook aux forums en passant par les jeux en réseau... Il arrive alors que l'on se prenne d'amitié pour une ou des personnes que l'on n'a jamais vu en face à face.

 

On parle souvent d'amitié virtuelle. Pourtant, les relations que l'on tisse avec de vraies personnes par écrans interposés sont tout à fait réelles, comme le sont nos émotions et nos sentiments en réaction à ces échanges.

 

Avoir un ami virtuel c’est une relation différente de celle que l'on a avec un ami que l'on connaît, que l'on côtoie dans « la vie réelle ».

Sur internet, nous utilisons un pseudonyme, une image pour nous représenter qui n'est pas celle de notre corps réel. On choisit donc ce que l'on veut montrer de soi, c'est le cas aussi pour celui ou celle à qui l'on parle.

Les échanges par écrit modifient aussi les choses, la communication est différente.

Parfois, cela nous permet de nous livrer plus facilement, ce qui fait qu'un lien très fort peu se créer rapidement. On peut se sentir protégé, ce qui permet de s'impliquer complètement dans cette relation. 

Mais d'autres fois, comme nous manquons d'informations, les échanges par écrit donnent lieu à des incompréhensions

Les échanges par écrit sont sujets à plus de fantasmes et d'idéalisation. Parfois, la façon dont on s'imagine la personne est loin de la réalité. Lors d'une rencontre on peut alors être surpris et déçu. 

Internet peut donc être le lieu virtuel de réelles amitiés et relations. Mais elles ne remplacent pas les amitiés avec des personnes que l'on côtoie physiquement.

Le risque est de devenir dépendant de ce type particulier de relation et de laisser tomber toutes les autres formes de relations sociales qui sont nécessaires à notre bien-être.

Lorsque l'on discute sur internet Il est également important de préserver son intimité. Il est délicat d’échanger des informations importantes sur soi à un interlocuteur dont on n’est pas sûr de l’identité. Mieux vaut donc avoir conscience des risques et être prudent.