Rupture amoureuse

et chagrin d'amour

La rupture amoureuse est une épreuve douloureuse que chacun traverse.

Le premier chagrin d'amour tient cependant une place particulière.

Lorsqu'on vit une rupture, cela est très douloureux, c'est un véritable deuil à surmonter.

De nombreuses émotions se bousculent en nous. Plus on était impliqué dans la relation, plus elles seront intenses.

On est triste, bien sûr, on peut pleurer, se refermer sur soi, perdre goût à toute activité qui nous faisait plaisir auparavant.

On se pose aussi de nombreuses questions.

On a souvent l'impression que c'est de notre faute si l'autre est parti, que l'on ne mérite pas son amour. On se dévalorise « je suis nul(le) » « Je ne suis pas assez belle (beau) »

On a l’impression que plus personne ne nous aimera. Et que l'on ne ressentira plus jamais ce que l'on ressentait pour l'autre.

On a aussi l’impression que le chagrin ne passera jamais.

 

Souvent, filles et garçons ne réagissent pas de la même façon. La plupart du temps, les garçons expriment leur chagrin par une agressivité et une tendance à l'action.

Les filles s'expriment davantage avec les mots, ou par le corps  : maux de ventre, maux de tête....

 

De plus, on a souvent tendance à idéaliser son ex. On a l'impression que l'autre était la personne parfaite pour nous, qu'elle correspondait à tout ce que l'on recherche dans une relation.

En prenant du recul, on réalise que cela n'était pas tout à fait vrai. Personne ne correspond exactement à ce que l'on imagine. L'amour se construit en apprenant à connaître l'autre et en se laissant surprendre par lui.

Se laisser le temps

 

Le chagrin fait partie de la vie.

Dans un premier temps. Il est normal de se sentir triste, en colère ou même de nier « il/elle reviendra vers moi ».

Mais après un mois ou deux, parfois plus longtemps, selon le temps dont chacun a besoin, les choses commencent à aller mieux.

On reprend goût à la vie sociale...Puis l'on se sent prêt(e) à aimer et être aimé de nouveau.

Prendre le temps est nécessaire pour se remettre d'une rupture amoureuse, qu'elle soit la première ou non.

 

Traverser un chagrin d'amour permet d'en sortir grandi, mûri, et permet de mieux se connaître et de savoir davantage ce que l'on cherche chez l'être aimé.

 

La peine s'en va, mais on n'oublie pas son premier amour, ni les suivants. Les personnes qui ont partagé notre vie, plus ou moins longtemps, restent toujours en nous. ils font partie de ce que l'on est .

Et si je n'arrive pas à m'en remettre ?

 

L'entourage peut être un soutien.

Mais si le chagrin dure, il est possible qu'on ait besoin de l'aide d'un professionnel.

Parfois, le mal-être ressenti à la suite d’une rupture était en réalité déjà présent et ne fait que ressortir à ce moment. Il est alors important de consulter.

Un psychologue d'Allô Jeunes 34 est là pour t'aider.