La recherche

du premier emploi

Après une scolarité, plus ou moins longue, des études plus ou moins laborieuses, le temps de la recherche du premier emploi est enfin venu.

 

Qu'appelle-t-on le « premier emploi » ?

Ce moment peut être très différent selon les personnes. Certains commencent à travailler dès l'âge de 16 ans (âge légal minimum pour en avoir le droit). D'autres ne quitteront les bancs de la fac qu'après l'âge de 25 ans.

Le premier emploi, c'est pour certains le petit boulot (livreur, serveur, aide à domicile...) qui a permis de financer ses études.

Mais bien souvent, on parle de « premier emploi » pour évoquer le premier travail que l'on trouvera dans la branche professionnelle que l'on a choisie, celle pour qui on a fait, ou pas, des études.

La recherche

Ceux, et cela arrive, pour qui le projet professionnel n'est pas précis pourront se sentir perdu et ne pas savoir de quel coté chercher. Au contraire, ils peuvent être ouverts aux opportunités qui leur seront offertes.

 

Pour ceux qui ont un métier en tête, qui savent ce qu'il veulent faire, il peu aussi y avoir des appréhensions.

 

Dans tous les cas, se demander qu'elles sont les compétences que l'on possède peut aider à y voir plus clair.

Il existe des services qui proposent aux jeunes des bilans de compétences. (on peut se renseigner auprès des missions locales...)

Savoir ce que l'on a à offrir à une entreprise, association, institution permet d'orienter ses recherches.

Il est également important de penser à ses envies, quel milieu nous attire le plus pour travailler.

 

Quand on est jeune travailleur ou jeune diplômé, on ne trouve pas tout de suite le poste de ses rêves (pour certains ça arrive tout de même), on peut donc rester ouvert à des propositions qui peuvent aussi enrichir son parcours. Ce qui important c'est de se constituer une expérience.

Créer son entreprise

Et pourquoi pas créer une entreprise ? Si on a un projet, que ce que l'on veut c'est créer quelque chose, on peut s'autoriser à le faire. De nombreux jeunes se lancent comme entrepreneur, ils en ont les capacités. De plus, il existe notamment à Pole emploi, des services pour accompagner les jeunes créateurs, du développement de leur idée à sa concrétisation.

Rester actif

La recherche d'emploi est parfois difficile, surtout dans le contexte social actuel. On peut tout de même rester positif et actif.

Dans les moments on l'on ne trouve pas de travail, une expérience de bénévolat permet de ne pas rester isolé, de faire des rencontres, de se sentir utile et est valorisante sur un CV.

Les proches peuvent être un soutien et un moteur dans les démarches de recherche d'emploi.

 

L'idéal est de rester dynamique, autant dans la recherche d'un travail, que dans les autres aspects de sa vie, continuer si possible ses loisirs, voir son entourage...